Publié le 2 Sep 2013

Al Qaida, le Hezbollah et le Hamas ont infiltré la CIA

9d0fcb7506fd89f7a8373aad69874445

Plusieurs organisations terroristes islamistes, principalement Al Qaida, le Hezbollah et le Hamas, ont cherché à plusieurs reprises à infiltrer les services de renseignements américains, a rapporté lundi le Washington Post.

La CIA, l’Agence centrale de renseignement, a révélé qu’environ 20 % des postulants à un emploi présentant un profil suspect avait « des liens significatifs avec des terroristes et/ou des services de renseignement hostiles », écrit le journal sur la base d’un document confidentiel citant le plus souvent Al Qaida, le Hezbollah et le Hamas.

Le document a été remis au quotidien à une date non précisée par Edward Snowden, l’ancien consultant de l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) à l’origine du scandale PRISM.

Face au risque d’infiltration, les services de renseignements américains, plus particulièrement la NSA, ont tenté d’examiner, à l’aide d’un programme informatique secret-défense, les profils et les ordinateurs de travail de 4000 de leurs employés ayant obtenu une habilitation de sécurité et ayant pu consulter des bases de données confidentielles sans en avoir les habilitations requises.

Malgré le coût exorbitant du programme, plusieurs centaines de millions de dollars selon certains experts, son efficacité est remise en cause, un certain nombre d’éléments des organisations terroristes islamistes ont sans doute réussis à infiltrer les services de renseignements américains, sans parler du fait que l’ancien consultant de la NSA, Snowden, a pu sans être inquiété copier des dizaines de milliers de documents hautement confidentiels de l’agence américaine du renseignement.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer