Publié le 24 Août 2013

Terrorisme : Al-Qaida accuse et menace le Hezbollah

AQMI

Dans un message publié samedi sur Twitter, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a accusé l’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah d’être derrière les attentats qui ont fait 45 morts vendredi à Tripoli, au nord du Liban.

“Nous sommes sûrs que la main du Hezbollah, basse organisation qui se se tient aux côtés de Bachar (le président syrien Bachar al-Assad, ndlr), a trempé dans cet acte répréhensible”, écrit Aqmi.

Le bilan de l’attentat, qui n’a pas été revendiqué, s’est alourdi à 45 morts et quelque 280 blessés restaient hospitalisés, selon un dernier bilan des services de sécurité. Condamnée unanimement par la communauté internationale, l’attaque est la plus meurtrière depuis la fin de la guerre civile au Liban (1975-1990).

Aqmi a promis de se venger “rapidement du Hezbollah au nom des sunnites”.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer