Publié le 26 Août 2013

Pour les 65 ans d’Israël, l’Italie prête son chef-d’œuvre de la Renaissance

Botticelli_-_Annunciation,_1481_(Uffizi)

Considéré comme l’un des plus importants chefs-d’œuvre de la Renaissance, “L’Annonciation de San Martino alla Scala” du peintre Sandro Botticelli, va être prêté par l’Italie, jusqu’à la fin janvier 2014, pour célébrer le lancement de la Fondation Italie-Israël pour la Culture et les Arts, dans le cadre des 65 ans de l’Etat hébreu.  

La fresque qui sera présentée le mois prochain, lors d’une grande réception en présence des ministres israélien et italien de la Culture,  est une peinture de 243 × 555 cm réalisée au printemps 1481 et conservée à la prestigieuse Galerie des Offices de Florence. Elle sera exposé au Musée d’Israël de Jérusalem.

Pour Sandro Botticelli (1445-1510), l’Annonciation, est une source inépuisable d’inspiration, il en peindra plus de sept tableaux différents.

“L’Annonciation de San Martino alla Scala” fût destinée à l’origine à la Chiesa di San Martino de Florence pour l’entrée de l’église des pestiférés, en remerciement pour la fin de la peste de 1478. En 1624, l’œuvre subit de graves dommages dus à la transformation du lieu en atrium. En 1920, est décidé la séparation du tableau en deux parties, le détachement de la paroi et son transfert aux Offices.

Dans l’Annonciation, l’Archange Gabriel annonce à la Vierge Marie qu’elle va être enceinte.

Déborah Partouche – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer