Publié le 17 Août 2013

Merkel : « L’antisémitisme est une menace pour la démocratie en Europe »

A trois jours d’une visite prévue dans les ruines du camp de concentration nazi de Dachau, dans le sud de l’Allemagne, la chancelière allemande Angela Merkel, a affirmé dans le cadre d’un discours en ligne hebdomadaire que « l’antisémitisme et le racisme représentent toujours une menace envers la démocratie en Europe, et ce près de 70 ans après la fin de la Deuxième Guerre mondiale ».

Mme Merkel a fait référence au procès en cours contre cinq néonazis présumés en lien avec le meurtre de 10 personnes entre 2000 et 2007, et le fait que les écoles juives et synagogues ont toujours besoin d’une protection policière, pour souligner l’importance du problème en Allemagne.

Selon la chancelière allemande, « l’Allemagne et le reste de l’Europe doivent être vigilants contre les extrémistes de droite qui tentent de diffuser une version modifiée de l’histoire » a-t-elle déclaré.

En campagne pour les législatives allemandes prévues le 22 septembre, la chancelière Angela Merkel doit tenir mardi un meeting électoral dans la ville de Dachau, située dans la banlieue de Munich.

Entre 1933 et 1945, plus de 200.000 personnes furent détenues dans le camp de concentration de Dachau, plus de 40 000 y périrent.

Par Eric Hazan –Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer