Publié le 7 Août 2013

Les vestiges de l’antique cité biblique de Sichin mis à jour par des archéologues israéliens

Par Muriel Bensimon

 

Une équipe d’archéologues israéliens dirigée par le Dr Mordéchai Aviam de l’Institut d’archéologie de Galilée du collège universitaire de Tibériade a mis à jour les vestiges de l’antique cité biblique de Sichin en Galilée, située au nord du parc national de Tzipori.

SICHIN

Les archéologues ont découvert les structures d’une synagogue sur le site, ainsi que de nombreux fragments de poteries et d’autres objets confirmant les rapports des historiens sur une production de poterie dans le village.

Flavius Josèphe, l’historiographe judéen d’origine juive et de langue grecque du premier siècle, une des rares sources historiques contemporaines de l’époque, mentionna Sichin comme l’une des premières villes juives établies en Galilée à l’époque du Second Temple dans son œuvre « La Guerre des Juifs contre les Romains « . La cité est également mentionnée dans le Talmud (Michna-Guémara).

 » Ceux d’entre nous qui participent aux fouilles ont été très surpris de trouver sept moules de pierre servant à la création de supports de poterie pour des bougies de cire «  a déclaré le Dr Aviam.  » Un des fragments était décoré d’une ménorah et de feuilles de palmier (loulav)  » précise-t-il.

A l’heure actuelle, les fouilles se poursuivent, mettant l’accent sur la découverte des plus importantes parties de la synagogue, d’ateliers de poterie et de maisons.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer