Publié le 12 Août 2013

Le tennis israélien lourdement sanctionné pour son refus de jouer le jour de Kippour

La fédération israélienne de tennis s’est vu infliger une lourde amende de 10 000€ pour avoir refusé de jouer le jour de Kippour.

w-tennis-080212

Dans le cadre des barrages du groupe mondial de la Coupe Davis de tennis entre la Belgique et Israël, la rencontre, prévue sur la terre battue du Lotto Arena d’Anvers, la rencontre devait se dérouler du vendredi 13 au dimanche 15 septembre. Or le samedi 14 coïncide avec la fête du Yom Kippour, le Jour du Grand Pardon, la plus importante date de la religion juive. Les Juifs ne peuvent travailler et doivent jeûner ce jour-là.

Rejoignez-nous sur Facebook

A l’annonce du calendrier pour les rencontres prévues, la fédération israélienne de tennis, par respect pour l’importance du jour sacré de Kippour et en tant que représentant d’Israël dans le monde, a sollicité une modification du programme auprès de son homologue belge.

La fédération belge de tennis a rejeté la demande, mais après l’intervention de la fédération internationale de tennis, il a été décidé que le tournoi se terminera le 15 septembre, au lieu du 14 septembre. L’instance du tennis mondial a infligé par ailleurs une amende de 10 000€ à Israël au motif que la modification du calendrier représente un préjudice financier certain à la fédération belge.

Une sanction au goût amer pour la fédération israélienne de tennis qui a publié sur son site internet un communiqué sévère au nom de son président Asi Touchmair.  » Pendant une longue période, la fédération belge de tennis a refusé de reconnaître notre besoin fondamental de s’abstenir de jouer au tennis le jour le plus saint du calendrier juif et a exigé que le tournoi se déroule le jour du Yom Kippour  «  a-t-il insisté.

 » La fédération israélienne de tennis est un organisme sans but lucratif, qui désigne l’ensemble de ses fonds pour promouvoir le tennis en Israël… l’amende élevée est un coup préjudiciable pour le budget du programme professionnel pour les équipes de tennis israélienne et pour le tennis israélien «  a déploré Asi Touchmair.

 » En tant qu’institution qui représente l’Etat d’Israël et ses valeurs, nous la fédération israélienne de tennis pouvons être fière devant tous ceux qui refusent de reconnaître l’importance de la tradition juive «  conclut le communiqué.

Le vainqueur de cette rencontre jouera la saison prochaine dans le groupe mondial. Le perdant sera reversé dans le groupe I de la zone Europe-Afrique.

Par Yossi Abuksis – Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer