Publié le 8 Août 2013

Le Centre Simon Wiesenthal exige l’exclusion de Delta et Saudia Air Lines de l’alliance Skyteam

Mercredi 7 août, dans une lettre adressée au président de l’alliance SkyTeam, Leo van Wijk, le directeur du Centre Simon Wiesenthal pour les Relations internationales, le Dr Shimon Samuels, exige l’exclusion des compagnies aériennes Delta et Saudia Air Lines de l’alliance Skyteam, accusées de maintenir une politique raciste et discriminatoire contre les passagers Juifs et Chrétiens.

israel

En 2011, les associations juives américaines, le Centre Simon Wiesenthal en tête, s’étaient indignées d’un accord conclu entre Delta et Saudia Air Lines interdisant à la compagnie américaine d’accepter sur ses vols vers l’Arabie Saoudite tout passager Juif ou Israélien, ainsi que l’interdiction pour tout passager de transporter bible, crucifix, étoiles de David ou tout autre signe d’appartenance non-musulmane. En contrepartie la compagnie américaine bénéficierait d’un important partenariat économique avec la compagnie saoudienne.

Rejoignez-nous sur Facebook

Des accusations que les dirigeants de Delta Air Lines ont réfuté catégoriquement. “Chaque compagnie aérienne a des accords avec les pays qu’elle dessert, et se doit d’appliquer les lois du pays. Delta ne fait aucune discrimination selon l’âge, la race, la nationalité, la religion ou le sexe et ne la tolère pas”, avait expliqué le porte-parole de la compagnie

Entre temps, en 2012, avec le soutien de Delta Airlines, la compagnie saoudienne a intégré l’alliance Skyteam, réunissant en 2013 plus de 19 compagnies aériennes internationales majeures et permettant de transporter 552 millions de passagers par an au travers d’une offre de plus de 15 000 vols quotidiens vers un millier de destinations différentes dans 187 pays.

“Saudi Arabian Airlines est un acteur incontournable au Moyen-Orient avec une forte présence dans la Péninsule Arabique et sur le sous-continent indien. Son arrivée au sein de l’alliance SkyTeam va nous permettre de renforcer notre compétitivité dans cette région avait justifié alors, le président de SkyTeam  Leo van Wijk, l’intégration de la compagnie saoudienne.

Le Centre Simon Wiesenthal s’interroge à présent de savoir comment et pourquoi les pratiques discriminatoires de Saudia Air Lines ont réussi à passer l’audit de SkyTeam et comment, en vertu des normes strictes en vigueur, la compagnie Delta pourrait remplir son intention déclarée de profilage des passagers, au nom de l’Arabie Saoudite, à partir de janvier 2014. Une étape, selon le Centre Simon Wiesenthal, qui rendrait le slogan de Delta,”Nous prenons mieux soin de vous”, une “farce tragicomique”.

Par conséquent, le Centre Wiesenthal a appelé SkyTeam à “soumettre à nouveau à un audit indépendant les deux compagnies aériennes, et dans l’intervalle, de suspendre leur adhésion en leur refusant le statut de code share”.

Cette demande d’exclusion intervient deux jours seulement après le retrait controversé d’un produit israélien servi en collation sur les vols de Delta Air Lines.

Par Samuel Guedj – Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer