Publié le 22 Août 2013

Laurent Fabius : “le conflit israélo-palestinien est le père de toutes les batailles”

482853

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius était l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi sur RMC et BFMTV. De 8h35 à 9h, le ministre des Affaires Etrangères a commenté la situation au Moyen-Orient.  

Interrogé sur la reprise des pourparlers de paix entre Israël et l’Autorité palestinienne, Laurent Fabius a déclaré que “On parle moins de ce conflit en ce moment mais c’est le père de toutes les batailles”.

Le ministre des Affaires étrangères doit effectuer un déplacement en Israël et dans les territoires palestiniens du 24 au 25 août prochain.

Sur la Syrie et les informations d’attaques chimiques parvenant ces 48 dernières heures, Laurent Fabius a indiqué que la France n’interviendra pas militairement en Syrie. “Nous n’allons pas aller sur place ni envoyer de militaires. Si les attaques chimiques sont avérées, il faudra une réponse de force. Je n’irai pas plus loin. Il n’est pas question d’envoyer des troupes au sol. La France est en pointe mais en Syrie, ce n’est plus qu’un simple conflit local mais c’est un conflit international. Derrière la Syrie, il y a l’Iran et les Russes” a-t-il déclaré.

Sur l’Iran et son programme militaire nucléaire, le ministre des Affaires étrangères a déclaré que “Quand on parle de l’Iran, il y a deux aspects. L’Iran par le Hezbollah est lié à la Syrie. L’autre aspect c’est le nucléaire militaire en Iran. Mais S’il y a un nouveau président, les risques nucléaires eux sont toujours présents”.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer