Publié le 1 Août 2013

L’Allemagne endeuillée par la disparition du Juste parmi les nations Berthold Beitz

Par Eric Hazan

 

Le géant de l’acier allemand ThyssenKrupp a annoncé mardi par un communiqué la mort à l’âge de 99 ans de son président d’honneur du conseil de surveillance, Berthold Beitz, décoré comme Juste parmi les nations par Israël en 1973, pour avoir sauvé des Juifs de la déportation.

Berthold_Beitz

Pour la chancelière allemande Angela Merkel « L’Allemagne perd l’un de ses entrepreneurs les plus prestigieux qui ont marqué le pays « .

Ulrich Grillo, le patron de la Fédération allemande de l’Industrie (BDI), a honoré la mémoire de Berthold Beitz, qui est « l’une des plus grandes personnalités de l’histoire industrielle à succès de l’Allemagne après la Seconde Guerre mondiale ».

Berthold Huber, le président du syndicat allemand des métallos, IG Metall, a rendu hommage à la personnalité exceptionnelle de Berthold Beitz, soulignant « son sens de la responsabilité, son courage et sa détermination ».

Le Congrès juif mondial (WJC), a également réagi à la disparition de Berthold Beitz qui lui a assuré de l’amour et de la gratitude éternels du peuple juif à celui qu’il considère comme « L’un des plus grands Allemands du siècle passé ».

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer