Publié le 18 Août 2013

L’ADL compare la persécution des homosexuels russes à celle des Juifs soviétiques

La promulgation en juin dernier par le président russe Vladimir Poutine de nouvelles lois homophobes continue de susciter la réprobation de la communauté internationale. La Ligue anti-diffamation (ADL), une organisation juive américaine qui lutte contre toute forme d’antisémitisme et de discrimination, compare la persécution des homosexuels russes à celle des Juifs soviétiques.

_h353_w628_m6_otrue_lfalse

La nouvelle législation homophobe controversée, interdit la  propagande pour les relations sexuelles non traditionnelles devant mineur, toute forme de littérature gay, la défense des droits des homosexuels en général et la Gay Pride, la marche de la fierté gay à Moscou pour les 100 prochaines années.

La Ligue anti-diffamation a réclamé une nouvelle version de l’amendement Jackson-Vanik pour faire pression sur la Russie.

L’amendement Jackson-Vanik a été promulgué en 1974 en réponse aux restrictions qui frappaient le départ des Juifs de l’ex-URSS. L’amendement a été utilisé à l’époque pour faire pression sur l’Union soviétique afin qu’elle desserre sa politique restrictive d’émigration.

 » Il est évident que la Russie opprime les gays, les lesbiennes, les bisexuels et les transgenres d’une manière similaire à la façon dont l’Union soviétique autrefois opprimait la communauté juive « , a écrit vendredi Abraham Foxman, le directeur de l’ADL, dans une tribune au Huffington Post.  » Nous avons besoin d’une nouvelle Jackson-Vanik pour convaincre la Russie de revenir sur cette question des droits humains fondamentaux «  a-t-il ajouté.

Le 7 août dernier, l’acteur et écrivain britannique Stephen Fry, dans une tribune au Huffington Post, a demandé de boycotter les Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi en raison des nouvelles lois discriminantes contre les homosexuels adoptées en Russie.

Le militant, ouvertement gay, a publié une lettre adressée au Premier ministre britannique David Cameron et aux dirigeants du Comité international olympique dans laquelle il leur demande de ne pas offrir au président russe Vladimir Poutine  » l’approbation du monde civilisé « .

L’acteur soutient que Poutine fait des homosexuels des boucs émissaires, tout comme Hitler l’avait fait avec les Juifs.  » On ne peut le laisser faire «  a-t-il clamé.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer