Publié le 5 Août 2013

La France critique le nouveau plan israélien d’aides aux localités jugées prioritaires

Par Eric Hazan

 

La France, par la voix de son porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères, Vincent Floréani, a vivement critiqué ce lundi, le nouveau plan israélien d’aides aux localités jugées prioritaires, dont un certain nombre d’implantations en Judée-Samarie (Cisjordanie).

« Le nombre est en augmentation par rapport à la précédente liste des localités prioritaires publiée en 2009 et comprend des colonies isolées en Cisjordanie, particulièrement préjudiciables à un futur accord de paix », a-t-il déclaré.

« La France rappelle que la colonisation est illégale en droit international et constitue un obstacle majeur à la solution des deux Etats. La France soutient la relance en cours des négociations israélo-palestiniennes et demande aux parties de s’abstenir de tout geste qui pourrait nuire à ce processus », a ajouté le porte-parole.

Ce plan d’aide à ces localités israéliennes bénéficierait selon le journal israélien Haaretz à 20 nouvelles implantations par rapport à une liste précédente établie en 2009. Toujours selon Haaretz, y figurent notamment des implantations situées en dehors des grands blocs dont Israël exige de garder le contrôle dans le cadre de tout accord de paix avec l’Autorité palestinienne.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer