Publié le 26 Août 2013

Conflit israélo-palestinien : Netanyahu remet les pendules et Fabius à l’heure

FABNETA

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a-t-il eu écho des récents propos du ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, sur la prétendue centralité du conflit israélo-palestinien ? Visiblement oui. Au cours de sa rencontre avec Laurent Fabius, dimanche, Netanyahu a tenu à préciser que le conflit israélo-palestinien est la conséquence de l’instabilité au Moyen-Orient et non la cause.

Jeudi 22 août, sur les ondes de RMC, Laurent Fabius, interrogé sur son déplacement à venir en Israël et dans les territoires disputés, avait déclaré que « le conflit israélo-palestinien est le père de toutes les batailles. « 

« Je tiens à remettre les pendules à l’heure, car durant trop longtemps,  trop nombreux étaient ceux qui pensaient que l’instabilité du Moyen-Orient  était inhérente au problème  israélo-palestinien. Je tiens à dire haut et fort, que  le problème israélo-palestinien, n’est pas la  cause de l’instabilité du Moyen-Orient,  il en est l’une des résultantes. Le conflit qui oppose Israéliens et Palestiniens n’est en fait que l’une des conséquences  de l’instabilité régionale  et des troubles qui frappent le Moyen-Orient. Il n’en n’est que l’une des  manifestations  parmi tant d’autres.  » a déclaré Benjamin Netanyahu en présence du ministre français.

Lior Bendavid – © Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer