Publié le 16 Août 2013

Boycott d’Israël : la justice française relaxe trois activistes pro-palestiniens

Après trois ans de procédures et de reports, le Tribunal de Grande Instance de Perpignan a relaxé, mercredi 14 août, trois activistes pro-palestiniens, militants du collectif “Paix et Justice en Palestine” poursuivis pour avoir appelé au boycott de produits israéliens en 2010.

En mai 2010, une quarantaine de  militants pro-palestiniens avaient distribué des tracts devant le magasin l’hypermarché Carrefour de Perpignan, des tracts incitant les consommateurs à ne plus acheter des produits importés d’Israël, pour protester contre la “colonisation par Israël des territoires palestiniens”.

Trois de ces militants étaient poursuivis devant le tribunal correctionnel de Perpignan pour provocation à la discrimination et à la haine.

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) avait déposé plainte et s’était constitué partie civile.

Le procès s’était tenu en juin dernier, le procureur de la République avait alors demandé “une absence de peine”.

Pour justifier la relaxe des activistes pro-palestiniens, le tribunal a constaté la nullité de la citation concernant les discours et les écrits. Le BNVCA n’aurait pas précisé les discours et les écrits incriminés.

Les parties civiles ou le parquet ont 10 jours à la date du jugement rendu pour faire appel de la décision du Tribunal de Grande Instance de Perpignan.

Les organisations pro-palestiniennes françaises militent activement pour le boycott d’Israël et des produits israéliens mais également contre les poursuites judiciaires de leurs militants.

Le 1er août dernier, la ministre de la Justice et Garde des sceaux, Christine Taubira, a reçu  Jean-Claude Lefort, le président d’honneur de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), qui milite pour l’abrogation des circulaires “Alliot Marie” et “Mercier” qui criminalisent les appels au boycott.

La prochaine décision pour un procès BDS sera rendue le 19 septembre à Alençon, ou sept autres activistes pro-palestiniens sont également poursuivis.

Par Faouzi Ahmed – Le Monde Juif .info

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer