Publié le 25 Août 2013

Audrey Tautou : « J’ai adoré Tel-Aviv, et j’espère pouvoir y retourner un jour ! »

audrey-tautou

L’actrice, depuis son fameux rôle dans « Amélie Poulain » est devenue le symbole de Paris et de la France pour les Israéliens, très friands du 7eme art made in France. 

Rejoignez-nous sur Facebook

Audrey Tautou a répondu à une interview filmée pour le très populaire site israélien walla sur son dernier film : L’écume des jours de Boris Vian, adapté et réalisé par Michel Gondry et distribué par le cinéma Lev en Israël.

Elle l’avait lu, adolescente, L’écume des jours, mais sa relecture avant le tournage du film, lui a permis de s’intéresser davantage à l’œuvre riche de paraboles sur le monde du travail, tout en y retrouvant la force poétique de Vian. Le livre qui l’avait cependant marqué enfant est la pièce de théâtre Cyrano de Bergerac. 

Aurait-elle envie de venir une fois en Israël, lui demande Avnir Shavit, le journaliste de walla : « J’y suis déjà venue, pas pour travailler, de manière privée, à Tel Aviv et j’avais adoré, j’ai adoré Tel-Aviv, et j’espère pouvoir y retourner un jour ! « . 

Au mois d’août 2010, le magazine Voici publiait à la surprise générale, des photos inédites d’Audrey Tautou et de son amour d’alors, Edouard Baer, dans les rues d’Israël ! Les deux acteurs s’étaient rencontrés sur le tournage du film « Dieu est grand, je suis tout petit », un titre à la destination prophétique de vacance pour le couple toute trouvée !

A la sortie du film, en avril, elle avait révélé qu’elle était sur l’écriture d’un roman, qu’elle y consacrait beaucoup de temps, que c’était un puzzle de mille pièces, à son image…Il est à parier que l’une des pièces sera aux couleurs d’Israël.

Muriel Bensimon – © Le Monde Juif .info 

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer