Publié le 12 Juil 2013

Une femme palestinienne suspectée de l’attentat du fief du Hezbollah

Par Faouzi Ahmed

 

Le Hezbollah aurait été informé de la voiture piégée quelques minutes avant qu’elle n’explose, mardi, à Bir el-Abed au Liban, a indiqué le site d’informations en ligne, Now Lebanon, rapportant une source sécuritaire de la banlieue sud.

Civil Defence members and residents gather at the site of an explosion in Beirut's southern suburbs

Selon cette source, la milice terroriste chiite libanaise aurait alors demandé aux gens de s’éloigner du parking, d’où des dégâts essentiellement matériels et limités à quelques blessés.

Toujours selon cette source, « une femme palestinienne, voilée et vêtue d’une djellaba noire, a garé la voiture dans le parking ». Elle a affirmé que la photo de la femme publiée par l’AFP est celle de la même femme, qui a été arrêtée et poussée dans la voiture. Le groupe terroriste Hezbollah interroge depuis la femme suspecte.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer