Publié le 27 Juil 2013

L’OSCE se prononce en faveur de la Palestine comme membre observateur

Par Faouzi Ahmed

 

L’Autorité palestinienne engrange une nouvelle victoire diplomatique, après l’admission de la Palestine à l’UNESCO et à l’ONU, les Palestiniens s’apprêtent à faire leur entrée au sein de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

OSCEPA_Flags

A l’occasion de sa dernière session annuelle à Istanbul, l’Assemblée parlementaire de l’OSCE a décidé d’admettre en son sein la Palestine et le Conseil législatif palestinien comme membre observateur.

Parmi les pays membres observateurs de l’OSCE, six sont issus du bassin méditerranéen, à savoir, l’Algérie, l’Egypte, Israël, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie. L’OSCE compte également 5 pays asiatiques membres observateurs (Japon, Corée du Sud, Thaïlande, Afghanistan, Australie).

L’Assemblée parlementaire, mise en place depuis 1992, regroupe 323 parlementaires venus de 57 pays, inclus les USA et le Canada.

Ces parlementaires sont désignés par leurs parlements respectifs de manière proportionnelle afin de refléter la diversité politique de chaque parlement élu.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer