Publié le 2 Juil 2013

Le Hezbollah s’apprête à affronter prochainement Israël

Par Samuel Guedj

 

Le Jerusalem Post a indiqué dans son édition parue hier que l’armée israélienne « surveille en permanence les mouvements du Hezbollah à l’intérieur du territoire libanais par l’intermédiaire d’une unité de renseignements militaires ». Le journal a ajouté : « le Hezbollah s’apprête à affronter prochainement Israël, et se prépare à la guerre ».

hezbollah_nica12392_394624c

Selon Le Jérusalem Post, cette nouvelle repose sur le fait que le parti chiite est en train de transformer plusieurs régions du Liban-Sud en dépôts d’armes et en abris pouvant servir aux résistants.

Toujours selon les renseignements recueillis auprès de l’unité de renseignements israélienne, des éléments du Hezbollah, qui se déplacent en habits civils dans les localités du Liban-Sud, ont réparti des missiles, près de 80 000, sur plusieurs villes et localités du Liban-Sud se trouvant à la frontière avec Israël.

Cette nouvelle du Jérusalem Post intervient alors que le Président de l’Etat d’Israël, Benjamin Netanyahu, écrivait hier soir sur sa page face book : « Israël continuera à respecter scrupuleusement le droit international, mais ne restera pas les bras croisés contre les terroristes qui commettent des crimes de guerre : ils tirent sur des villes israéliennes et ils se cachent derrière des civils au Liban ou à Gaza. C’est notre droit légal et éthique de répondre à ceux qui tirent au hasard sur nos civils, avec des tirs aussi précis que possibles sur leurs responsables. La responsabilité des dommages collatéraux qui peuvent être causés aux civils au Liban ou à Gaza repose entièrement sur les épaules du Hezbollah et du Hamas ».

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer