Publié le 10 Juil 2013

Israël invente la première « peau électronique » vivante

Par Arié Azoulay

 

Les chirurgiens pourraient prochainement rétablir les sensations de toucher à des patients à l’aide d’une peau artificielle équipée de capteurs flexibles.  

tattoo2_1

L’institut de Technologie du Technion de Haïfa, en Israël, vient de présenter un nouveau type de capteur flexible capable de détecter le toucher, les changements de température ainsi que l’humidité. Un capteur dont la fabrication est déjà annoncée comme très peu onéreuse et qui se présente comme la première peau artificielle capable de réagir en fonction de son environnement.

Ce n’est pas réellement la première fois que des scientifiques mettent au point une peau artificielle capable d’enregistrer la température et l’humidité, mais jamais aucun procédé n’avait été aussi précis, les marges d’erreur étant très faibles.La technologie se base sur l’utilisation de nanoparticules d’or montées sur un sur une feuille métallique et un plastique flexible.

Selon les chercheurs, le fait de faire varier l’épaisseur du plastique augmente ou diminue la sensibilité du capteur.

Cette peau électronique se révèle particulièrement intéressante puisqu’elle peut être alimentée par n’importe quelle batterie et pourrait permettre une intégration de divers modules informatiques ou portatifs.

En outre, si elle s’installait sur des prothèses, elle permettrait à des personnes amputées de pouvoir recouvrer une partie des sensations et de mieux contrôler les prothèses bioniques. Récupérer une partie des sensations du toucher, de la chaleur ou de l’humidité permettrait aux patients de mieux interagir avec leur environnement.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer