Publié le 5 Juil 2013

Des affiches djihadistes et des tags antisémites sur la façade de l’hôtel particulier de Gainsbourg

Par Déborah Partouche

 

Selon RTL, la prolifération de graffitis à caractère antisémite, d’affichettes djihadistes et d’affiches politiques placardées depuis quelques semaines sur la façade de l’hôtel particulier ont contraint Charlotte Gainsbourg, propriétaire des lieux, de lancer une opération de rénovation de la façade devenue un lieu d’hommage au chanteur.

gainsbourg_maison2_reference-20130703-103316-463

Fils d’immigrants russes juifs, Serge Gainsbourg n’a jamais caché ses origines juives ni son soutien à Israël. En 1967, il a écrit une chanson méconnue,  Le Sable et le Soldat, en soutien à Tsahal, pendant la guerre des Six Jours.

«Vous aimiez Serge ? Aussi respectez cet endroit jusqu’à la fin des travaux. Il sera toujours temps après d’écrire», indique un petit panneau blanc fixé sur la bâche.

Dès l’automne prochain, le 5 bis, rue de Verneuil ouvrira ses portes pour des visites de 40 minutes organisées par petits groupes.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer