Publié le 27 Juin 2013

Pour Netanyahu « la paix est fondée intrinsèquement sur la capacité d’Israël à se défendre »

Par Samuel Guedj

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, lors de la cérémonie annuelle de commémoration de la mort du fondateur du sionisme, Theodor Herzl, à ce jeudi averti que « la paix n’est pas fondée sur les bonnes intentions ni sur la légitimité (de l’existence d’Israël) comme le pensent certains. Elle est fondée intrinsèquement sur notre capacité à nous défendre », avant l’arrivée à Jérusalem du chef de la diplomatie américaine John Kerry qui tente de relancer les négociations avec les Palestiniens.

ZIO_Zionism_netanyahu_herzl_55

« Sans la sécurité, sans l’armée, à l’établissement de laquelle Herzl avait appelé, nous ne pourrons pas défendre la paix. Nous ne pourrons pas nous défendre si la paix se désagrège. La sécurité est une condition fondamentale pour parvenir à la paix et la maintenir », a insisté M. Netanyahu, cité dans un communiqué de ses services.

Le chef du gouvernement israélien doit rencontrer jeudi soir le secrétaire d’Etat américain John Kerry qui effectue sa cinquième navette dans la région depuis sa prise de fonction en février.

Le chef de la diplomatie américaine va tenter une nouvelle fois de ramener Israéliens et Palestiniens à la table des négociations directes qui sont bloquées depuis septembre 2010.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer