Publié le 25 Juin 2013

Le Prince Charles met en garde contre la montée de l’antisémitisme

Par Katty Scott

 

Le Prince de Galles a également loué le travail du rabbin sortant Lord Sacks, dans un discours prononcé au Grosvenor House Hotel.

Tribute dinner to Chief Rabbi Lord Sacks - London

Le Prince Charles a averti que la Grande-Bretagne souffrait d’une « hausse apparente de l’antisémitisme, ainsi que d’autres formes toxiques d’intolérance« . Ces déclarations ont été prononcées lors d’un discours louant le travail de Lord Sacks, le grand rabbin sortant, sur son implication pour la tolérance et sa compréhension entre les diverses communauté.

« Je crains parfois insuffisante la reconnaissance accordée au rôle des communautés religieuses dans la vie de notre pays dans la promotion d’un tel principe de critique, et je me joins à vous, dans ce sentiment d’anxiété, et l’apparente reprise de l’antisémitisme, ainsi que d’autres formes toxiques d’intolérance » a déclaré le Prince Charles.

Des hommages enregistrés du Premier ministre britannique David Cameron et certains de ses prédécesseurs ont été projetés sur grand écran lors du dîner d’hommage. L’archevêque de Canterbury, Justin Welby, a salué quant à lui la « contribution phénoménale » à la vie publique du rabbin Lord Sacks.

Dans son discours, Lord Sacks a décrit ses 22 ans de vie en tant que Grand-rabbin comme la plus excitante expérience de sa vie. Mais il s’est dit aussi alarmé sur le nombre de plus en plus important de mariages mixtes au sein de la communauté juive britannique.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer