Publié le 19 Juin 2013

Euro 2013 Espoirs : L’Italie impuissante en finale face à une grande Espagne

Par Robert Martinez

 

L’Espagne a conservé sans difficulté le titre remporté il y a deux ans avec une rencontre qui fut longtemps à sens unique à Jérusalem. L’Italie fait un valeureux finaliste.

1965482_w2

Pour imiter les Pays-Bas, vainqueurs en 2006 et 2007, les joueurs de Julen Lopetegui ont pu compter sur un exceptionnel Thiago Alcántara, auteur d’un triplé. Il a ensuite laissé Isco marquer un penalty. Les Italiens ont égalisé une fois par Ciro Immobile et réduit le score en fin de match par Fabio Borini.

Les deux meilleures défenses de la compétition étaient mises à mal dès les premières minutes. Il fallait moins de 360 secondes pour voir Álvaro Morata déborder sur la gauche et le meilleur buteur de la compétition de centrer à destination de Thiago Alcántara dont la tête ne laissait aucune chance à Francesco Bardi.

Le sélectionneur Devis Mangia avait dit hier que ses joueurs n’étaient pas satisfaits d’arriver en finale, qu’ils voulaient plus. Ils le prouvaient moins de quatre minutes plus tard avec l’égalisation signée Ciro Immobile sur une passe de Matteo Bianchetti. David De Gea, qui égalait pour l’occasion le record de sélections de Santi Denia (27), s’inclinait pour la première fois dans cette phase finale.

Après 10 minutes, la rencontre était lancée. Mais la suite allait être à sens unique. Pris en vitesse mais aussi en technique et dans le collectif, les Italiens se retrouvaient menés à l’heure de jeu quand Koke trouvait son capitaine : amorti de la poitrine, une touche pour se mettre en position de frappe… Luca Caldirola était effacé et Francesco Bardi battu par Thiago Alcántara. Le joueur du FC Barcelona complétait même un triplé après 38 minutes, grâce à un penalty obtenu pour une faute de Giulio Donati sur Cristian Tello. Avec trois buts en 32 minutes, il avait mis les quintuples champions K.-O.

Thiago avait ensuite l’élégance de laisser le deuxième penalty de la rencontre à Isco, son coéquipier, pour le but du 4-1. La défaite qui se profilait avait un petit goût ukrainien, quand, il y a un an, les A espagnols battaient leurs homologues transalpins 4-0 en finale de l’UEFA EURO 2012. Forcément, les Espagnols levaient le pied, ce qui permettait à Lorenzo Insigne de jouer un une-deux dans l’axe avec Borini qui envoyait le ballon dans le soupirail de De Gea.

Un soupçon de suspense pour une finale qui se terminait toutefois sur un nouveau triomphe espagnol.

Le Président de l’UEFA Michel Platini est revenu sur un « tournoi fantastique ». Plus de 175 000 personnes ont assisté aux 15 matches qui se sont tenus à Jérusalem, Tel-Aviv, Netanya et Petah Tikva, et 30 000 spectateurs étaient présents pour la grande finale.

« Je dois dire que l’organisation a été fantastique et que tous les joueurs engagés ont pratiqué un excellent football. C’est vrai qu’ils sont les super stars de demain et je suis heureux que – d’après ce que j’ai pu voir ici – cette nouvelle génération joue aussi bien », se réjouissait M. Platini.

« Les stades étaient magnifiques, l’organisation bien en place, les terrains en excellent état et il y avait une très bonne ambiance dans les stades. De nombreuses familles étaient là avec leurs enfants. C’est exactement le genre de tournoi que j’aime voir ».

Le Président de l’UEFA a rendu hommage à tous ceux qui ont fait le succès de ce tournoi. « La coopération entre l’UEFFA et la Fédération israélienne de football a été incroyable et tout s’est très bien passé. Comme je l’ai dit, les stades étaient magnifiques et je tiens également à remercier les 450 bénévoles présents ici. »

« Toutes les personnes présentes en Israël peuvent être très fières d’avoir organisé cet EURO des moins de 21 ans. Je sais que toutes les personnes qui sont venues ici et qui ont pris part au tournoi ont été agréablement surprises avant tout de la qualité des terrains et c’est un facteur primordial dans le football ; que ça soit pour les joueurs ou les spectateurs. »

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer