Publié le 3 Juin 2013

Better Place : prises de contact de repreneurs potentiels et d’EDF

Par Arié Azoulay

 

Deux repreneurs potentiels pour Better Place se sont mis en contact ces derniers jours avec l’exploitant du système de rechargement des véhicules électriques en situation financière de faillite.

EDF-BP

Un grand groupe juif américain, dirigé par Yosef Abramowitz, très connu dans l’industrie de l’énergie solaire israélienne, a confirmé hier qu’il avait commencé les prises de contacts avec la société ainsi qu’avec divers organismes gouvernementaux sur les aides d’État.

Des investisseurs canadiens, du Québec, sont entrés, eux aussi, en relation avec les liquidateurs de Better Place ces derniers jours sur la possibilité de racheter la compagnie.

La compagnie israélienne d’électricité, Bezeq, et la puissante Electricité De France, ont manifesté conjointement leur intérêt pour Better Place. Elles sont surtout intéressées par le rachat du réseau informatique qui assure et maintient les besoins énergétiques. Elles ne sont pas pour le moment intéressées par les stations de changement de batterie, qui sont un autre élément essentiel du réseau de la start-up israélienne.

Better Place a installé environ 1 850 stations de recharges en Israël. La société exploite également 38 stations de changement de batterie.

Certains cadres de Better Place veulent eux aussi prendre part aux négociations sous la forme d’une coopérative pour racheter les stations de recharge et fournir le service à la clientèle.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer