Publié le 6 Mai 2013

Une histoire d’amour israélienne – au théâtre

De Pnina Gary, mis en scène par Pnina Gary 

 

Cette histoire d’amour, naïvement racontée par l’héroïne, montre de manière forte les personnages et l’atmosphère de l’État d’Israël en construction.

histoire-damour-cover

« Une histoire d’amour israélienne » est l’histoire vraie de l’auteur et metteur en scène, Pnina Gary, avec Eli Ben-Zvi, fils du second président de l’état d’Israel.

Une histoire d’amour vibrante entre Margalit, jeune fille plein de vie et d’idéaux et Eli, pionnier idéaliste et kibboutznique de la première heure, engagé dans la « Palmach ». Tout commence à l’été 1942, lors d’une rencontre fortuite à un arrêt de bus. Leur relation se développe, en dépit des difficultés et des dangers de cette période en Palestine de l’époque. Cette histoire d’amour, naïvement racontée par l’héroïne, mêle étroitement les problèmes et valeurs d’une époque passée, et montre de manière forte les personnages et l’atmosphère du jeune État juif en construction.

231665_une-histoire-d-amour-israeliennePnina Gary, née à Nahalal, en Israël, a étudié l’art dramatique à New-York avant de fonder, en 1958, le théâtre « Zavit », un des premiers théâtres tendance d’Israël. En 1968, elle rejoint le Théâtre national Habima en tant qu’actrice et y créé la scène expérimentale « Habimartef ». De 1981 à 1990, elle est directrice artistique du théâtre Orna Porat pour enfants et jeunes. Pnina a également adapté des romans israéliens à la scène, dont deux œuvres d’Amos Oz.

En 2006, elle reçoit le prix Life Achievement Award par le Ministère israélien de l’éducation et de la culture et la Fondation ASSITEJ. Elle décide d’écrire « An Israeli love story » à la demande de son petit-fils, quand elle s’aperçoit après la guerre du Liban, que son histoire ne lui est pas personnelle mais rejoint des tragédies de l’Etat hébreu moderne. La pièce reçoit un succès mondial en hébreu et en anglais et ne cesse d’être jouée dans ces langues depuis 2008 par la comédienne israélienne Adi Bielski. En 2013, la pièce est traduite et jouée par Estelle Grynszpan sur la scène française.

Auteur : Pnina Gary
Artistes : Estelle Grynszpan
Metteur en scène : Pnina Gary

Une histoire d’amour israélienne

Théâtre Darius Milhaud, Paris
 du samedi 11 mai 2013
au dimanche 19 mai 2013

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer