Publié le 11 Mai 2013

Mai 1960. Un commando juif enlève Adolf Eichmann, planqué en Argentine !

_52606149_jex_1039290_de27-1

Eichmann fut l’un des exécutants les plus zélés du régime Nazi. Très tôt engagé dans la S.S., il fut chargé, dès l’Anschluss, de régler la « question juive » en Autriche.

En 1939, on lui confia également le sort des Juifs d’Europe centrale et orientale. On peut le considérer comme un des principaux organisateurs des camps d’extermination, ce que ne manquèrent pas de faire les Israéliens, qui l’enlevèrent en Argentine le 11 mai 1960 pour le juger, puis le pendre.

Rejoignez-nous sur Facebook

Ce procès très médiatisé inspirera notamment la philosophe Hannah Arendt, qui écrivit un essai sur ce « fonctionnaire modèle » pour qui la barbarie ne fut qu’une formule administrative et qui resta jusqu’au bout attaché principalement à ce que les trains de la mort arrivent à l’heure.


Les traqueurs de nazis [ Adolf Eichmann ] by LPDE

Rejoignez-nous sur Facebook

La rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

Merci de poursuivre votre lecture encore quelques secondes car c’est important :

C’est vrai, la situation est difficile financièrement pour tous depuis un mois. C’est vrai vous êtes très sollicités sur les réseaux sociaux pour aider des personnes en difficulté ou traversant une terrible épreuve. Nous en sommes conscients mais Le Monde Juif .info, votre média militant, a besoin de vous PLUS QUE JAMAIS pour SURVIVRE. Afin de moderniser le site, de lui offrir un meilleur serveur pour éviter les pannes qui se multiplient depuis quelques temps, de vous offrir des contenus vidéo exclusifs, un nouveau souffle…nous avons besoin de votre soutien, un geste, un don, juste quelques secondes de votre part : CLIQUEZ ICI

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer