Publié le 19 Mai 2013

L’Iran pend deux Iraniens « informateurs » d’Israël

Par Faouzi Ahmed

 

kavousi-1Deux Iraniens, condamnés à mort pour espionnage au profit d’Israël et des Etats-Unis ont été pendus dimanche matin à Téhéran, a annoncé le parquet général.

Coïncidence ? Ces pendaisons interviennent au lendemain de la commémoration, le 18 mai 1965, de la pendaison en Syrie d’Elie Cohen, le plus célèbre espion israélien.

Mohammad Heydari avait été reconnu coupable d’avoir « fourni des informations sur la sécurité et les secrets du pays au Mossad (israélien) contre de l’argent », a expliqué le parquet de Téhéran dans un communiqué.

L’autre condamné, Kourosh Ahmadi, a « fourni des informations à la CIA », a ajouté le parquet, sans fournir d’autres détails.

Les services de renseignement iraniens annoncent régulièrement l’arrestation de personnes accusées d’espionnage au profit des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et d’Israël.

En janvier, la télévision d’Etat avait diffusé les déclarations d’un ressortissant slovaque, présumé espion pour la CIA et qui aurait cherché à obtenir des renseignements sur les « progrès scientifiques du pays ». L’homme avait nié toute activité d’espionnage lorsqu’il avait pu rentrer dans son pays après un accord passé entre Bratislava et Téhéran.

L’Iran a notamment accusé les services de renseignement israéliens et américain d’être derrière les attentats qui ont coûté la vie à plusieurs scientifiques nucléaires iraniens ces dernières années.

En mai 2012, Majid Jamali Fashi avait été pendu après sa condamnation pour espionnage au profit du Mossad et pour avoir joué un rôle central dans l’assassinat de scientifiques nucléaires en ayant reçu 120.000 dollars.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer