Publié le 6 Mai 2013

Laurent Fabius condamne les raids israéliens sur Damas

Par Samuel Guedj

 

S’exprimant sur les deux raids israéliens en Syrie, visant un transfert d’armes destiné au Hezbollah libanais, allié du régime de Bachar al-Assad et de l’Iran, dans les nuits de jeudi à vendredi, et de samedi à dimanche, Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères, a exprimé des réserves sur les raids israéliens.

« Nous pouvons comprendre (Israël) mais c’est un risque », a déclaré M. Fabius, car « si le conflit s’étend aux pays voisins, ce sera un tournant dans la nature de ce conflit ».

Le vrai risque pour la région serait selon de nombreux experts militaires et diplomates occidentaux d’armer les rebelles syriens comme l’a plaidé ces dernières semaines Laurent Fabius. « Si on veut arriver à une solution politique, ce qui est nécessaire, il faut bouger la situation militaire sur le terrain et, pour la faire bouger, il faut que les résistants puissent avoir des armes pour lutter contre les avions qui les mitraillent », avait déclaré Laurent Fabius.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer