Publié le 3 Mai 2013

Google « reconnaît » la Palestine

Par Faouzi Ahmed

 

Google a créé la surprise cette semaine en reconnaissant de facto la Palestine, via une modification de la mention qui figure sous son logo sur la page principale de sa version palestinienne « google.ps« , a rapporté jeudi le site Palestine News Network.

812872_109555633138

Depuis la mise en place de « google.ps » en 2009, le célèbre moteur de recherche identifiait la page comme celle des « Territoires palestiniens », d’après une capture d’écran prise du site des archives d’internet Way Back Machine.

GOOGLEPS2

Désormais, la mention « Territoires palestiniens » est remplacée par « Palestine ». La décision du géant américain du web intervient après la reconnaissance de l’Etat de Palestine par les Nations unies, note Foreign Policy sur son site.

Une reconnaissance à laquelle les Etats-unis se sont vivement opposés.

L’Assemblée générale de l’ONU a majoritairement voté, le 29 novembre 2012, en faveur d’une résolution transformant le statut de la Palestine « d’entité » observatrice à « Etat observateur non membre ».

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans la foulée de ce vote, le Saint-Siège a, pour la première fois le 1er février dernier, employé officiellement le terme d' »Etat de Palestine ».

Les défenseurs de la cause palestinienne appellent néanmoins toujours Google à modifier son application « Google Maps » pour qu’elle présente un Etat de Palestine, alors qu’aujourd’hui elle ne comprend que l’option « Territoires palestiniens ».

Slate rappelle que depuis plusieurs années, « Google investit des millions dans le développement technologique palestinien, dans l’objectif d’être à la tête des moteurs de recherches en langue arabe (…) ».

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer