Publié le 10 Avr 2013

Nathan Sharansky : « Un seul Kotel pour un seul peuple juif »

Par Déborah Partouche

 

 

Natan Sharansky propose un plan visant à créer une place de prière égalitaire sur une partie du Mur occidental suite aux derniers événements créés par le groupe « Women of the Wall » (les Femmes du Mur (du Kotel). 

kotel-arrests-f-95739

 Anat Hoffman, la dirigeante du groupe, lutte pour ouvrir le Mur occidental à la prière non traditionnelle. Elle s’est entretenue avec le président de l’Agence Juive, Natan Sharansky qui a présenté aux dirigeants de l’American Jewish, une proposition visant à régler le différent, qui avait conduit à l’arrestation de femmes qui revêtaient des châles de prière et défilant avec des rouleaux de Thora sur le site.

Le plan de Sharansky serait d’agrandir une section pour des services égalitaires à l’Arche de Robinson, au sud de la principale place du Mur occidental.

La proposition de Sharansky est «un merveilleux message pour les Israéliens, pour les Juifs de l’étranger, pour tout le monde » a déclaré Hoffman.

Dans un communiqué, Sharansky a déclaré que la proposition allait « réduire les tensions accrues au Mur occidental. Un seul Kotel pour un seul peuple juif».

Dans le cadre d’un compromis précédent, l’Arche de Robinson avait été ouverte à certains moments de prière égalitaire, mais il est à l’intérieur d’un site archéologique et des frais sont exigés pour l’entrée. La nouvelle zone proposée est susceptible d’être ouverte à tout moment sans frais, comme la section de prière principale au mur.

La question des femmes et de la prière non traditionnelle au Mur occidental est un sujet de discorde dans les relations entre Israël et les Juifs de la diaspora, en particulier en Amérique, où la plupart des Juifs suivent un judaïsme reformé ou la pratique égalitaire conservateur. Le Mur occidental fonctionne en grande partie comme une synagogue orthodoxe en plein air et donc interdit ces pratiques.

En 2003, la Haute Cour de justice a confirmé l’interdiction du gouvernement sur les femmes portant des phylactères ou des châles de prière ou la lecture d’un rouleau de la Torah au Mur Occidental.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer