Publié le 13 Avr 2013

La communauté juive d’Egypte orpheline

Par Samuel Guedj

 

Carmen Weinstein, qui dirigeait la communauté juive d’Egypte, est décédée aujourd’hui de causes naturelles à l’âge de 84 ans, a annoncé Magdad Haroun, avocate et amie de la défunte.

gillman1
« C’était une femme forte. Elle s’est battue pour la sauvegarde du cimetière juif et des synagogues », a déclaré Magdad Haroun, qui fait partie des 200 juifs vivant encore en Égypte.

Carmen Weinstein est toujours restée discrète, dans un pays où l’hostilité vis-à-vis des juifs, nourrie de l’hostilité vis-à-vis d’Israël, est présente.

Carmen Weinstein va être inhumée au cimetière juif du Caire, où la communauté juive doit organiser une élection pour se choisir un nouveau chef.

Il fut un temps où de nombreux juifs d’Egypte brillaient sur la scène artistique de leur pays. Mais 80.000 d’entre eux sont partis ou ont été chassés après les guerres contre Israël en 1948 et 1956, et les quartiers où ils vivaient gardent à peine la trace d’une communauté autrefois florissante.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer