Publié le 15 Avr 2013

Au nom de tous les miens, pour l’amour de Sion

Par Maryline Médioni

 

Israël fête ses 65 ans

 

Depuis le début de sa création, notre Etat suscite les plus vives passions ; la planète toute entière via satellite a les yeux en permanence fixés sur nous.

Le nombre de journalistes étrangers, envoyés en Israël, est disproportionné par rapport au nombre de ceux qui couvrent d’autres événements, ailleurs, dans le monde.

 

La paix semble si loin…

 

65 ans de guerre, un pays non reconnu par de nombreux Etats, une capitale, Jérusalem, qu’aucune nation ne légalise. La majorité de monde arabe nous contestant notre existence sur cette terre et voulant encore nous jeter à la mer, ou, plus simplement, nous rayer de la carte du Monde.

546090_10200783362003711_1395000390_n

Après les dernières guerres du Sud Liban et celles défensives à Gaza, des tirs incessants de roquettes en provenance de Gaza sur tout le Sud d’Israël, et encore dernièrement dans le centre du pays, des attentats meurtriers sur nos enfants, le tiers, si ce n’est la moitié de notre population, est endeuillée.

 

Du vœu pieux de David Ben Gourion ?

 

De la joie de la reconstruction d’une nation jeune et laborieuse, du désert refleuri à la sueur des fronts de nos pionniers, de nos éclatantes et O combien miraculeuses victoires des premières guerres sur nos ennemis, aujourd’hui, le pays est confronté à une dure réalité.

Les tensions sociales et les clivages ; laïques et religieux, gauche et droite, riches et pauvres, Tel Aviv, Jérusalem, etc…

Des familles qui vivent, de plus en plus nombreuses, sous le seuil de la pauvreté, un système éducatif en échec voir son classement mondial, bien après des pays sous-développés, un post sionisme en échec ? Ou bien la réussite totale du vœu pieux de David Ben Gourion qui souhaitait que cet Etat soit un pays comme les autres.

Le temps pourrait être au bilan, établir nos réussites et nos échecs, trouver des solutions..

 

Israël fête ses 65ans de survie !

 

Au nom de nos aïeux, ces générations de Juifs qui ont prié, se tournant vers Jérusalem, croyants du projet divin et de leur résurrection sur cette terre,

Au nom de tous nos visionnaires qui ont rêvé cet Etat,

Au nom de tous nos morts ;

Tout au long de l’Histoire humaine, juste parce que Juifs,

Brûlés au Moyen-âge,

Ecartelés sous les Croisades,

Torturés au temps de l’Inquisition,

Les morts de la Shoah assassinés qui ne savaient où se réfugier,

Les morts de nos guerres, nos soldats qui ont combattu pour notre vie.

Les morts des attentats disparus atrocement.

Au nom de Yehonathan Pollard enfermé dans les geôles américaines pour avoir sauvé Israël, depuis le 4 Juin 1986.

Au nom de Ron Arad, enlevé par le Hezbollah le 6 Octobre 1986,

Au nom de Ehud Golwasser z’l et Elad Reguev z’l enlevés par le Hezbollah le 12 Juillet 2006 et rendus morts…. Et hélas, de tant et tant et tant d’autres…

Au nom de tous nos enfants, pour qu’ils puissent enfin vivre dans un havre de paix, cette paix que nous, Juifs, rêvons depuis la nuit des temps,

Au nom de tous les miens, je souhaiterais, dans la joie, les 65ans de mon pays, écoutant, des larmes bleues et blanches dans les yeux, l’émotion fixée dans mes veines, notre hymne national qui ne chante que l’amour et la paix et l’espoir.

Pour l’amour de Sion, je fêterais les 65ans de mon Etat, parce que tel qu’il est, je l’aime, comme une mère aime ses enfants, avec ses qualités mais aussi avec ses défauts.

Pour l’amour de Sion, je combattrais pour la vie de mon Etat et de mon peuple, parce que je n’ai pas d’autre pays et que cette terre est mienne !

Au nom de tous les miens, je combattrais corps et âme pour qu’Israël soit pour l’éternité un Etat juif, libre, et indépendant et je prierais pour fêter l’année prochaine l’anniversaire de sa création, non plus celui de sa survie mais celui de sa vie !

Au nom de tous les miens, Israël, je t’aime !

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer