Publié le 30 Mar 2013

Tunisie : rejet de la proposition d’allouer des sièges de députés aux Juifs

Par Robert Langlois

 

Une commission gouvernementale tunisienne a rejeté une proposition d’allouer des sièges de députés aux Tunisiens de confession juive au Parlement.

DEPUT-TUNISIEN

La proposition, refusée également par les dirigeants juifs tunisiens, a été rejetée par le Comité de l’Assemblée constituante sur les pouvoirs législatifs et exécutifs au motif que cela créerait des divisions inutiles entre Tunisiens. .

« Cette suggestion n’a aucun but, et il s’agit d’un pays civil où les droits et devoirs de chaque citoyen sont déterminés selon leur nationalité et non au regard de leur religion » a déclaré à la télévision tunisienne Walid Bannani, membre du Comité.

Avant la décision, prise la semaine dernière, un dirigeant de la communauté juive locale s’était déjà opposé à l’idée.

« Je suis un Tunisien comme tout autre Tunisien et je veux un Parlement où les gens sont élus, basé sur leurs qualifications pour servir le peuple et non sur leurs confessions religieuses » a déclaré Roland Sa’ada. « Je suis Juif mais je sais que beaucoup de Musulmans pourraient représenter mes idées au Parlement et pour qui je pourrais voter. De même, j’ose espérer qu’un Musulman voterait pour un Juif au Parlement s’il partageait ses idées et pensées, s’il était qualifié. »

Yamina Thabet, la présidente de l’Association Tunisienne de Soutien des Minorités, a qualifié l’effort d’absurde et de forme de discrimination.

« Si vous êtes vraiment sérieux au sujet de l’égalité des citoyens tunisiens, sans tenir compte de leur race, de leur religion et de leurs identités culturelles, vous nous parleriez pas de sièges attribués à un groupe spécifique de personnes » a déclaré la présidente de l’association. « Nous aimerions voir le gouvernement sérieusement criminaliser toute forme de discrimination, arrêter les manifestants qui réclament le meurtre des Juifs, arrêter les imams qui appellent à la torture des non-musulmans, et un non-musulman devrait également pouvoir devenir président » a-t-elle indiqué.

 

Rejoignez-nous sur Facebook

 

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer