Publié le 15 Mar 2013

Marie-George Buffet : L’ex-ministre des Sports appelle au boycott de l’Euro Espoirs 2013 en Israël et ferme les yeux sur le Qatar

Par Yohann Taïeb – lemondejuif.info

 

La députée de Seine-Saint-Denis et ex-ministre des Sports, Marie-George Buffet (PCF) vient d’adresser un courrier au président de l’Union européenne de football (UEFA) lui demandant de ne pas organiser le prochain Euro 2013 des moins de 21 ans en Israël.

UEFA President Platini smiles during a draw ceremony for the 2013 UEFA European Under-21 Championship in Tel Aviv

Dans cette lettre ouverte, elle déplore « le refus par les autorités israéliennes d’accorder des « laisser-passer » à l’intérieur et l’extérieur des territoires palestiniens pour des athlètes palestiniens les empêchant ainsi de pouvoir participer à des compétitions mais aussi des arrestations et emprisonnements fréquents de nombreux sportifs… ».

C’est au nom de son « attachement à faire vivre le sport, pour toutes et tous, dans tous les coins de la planète sans exiger des sportifs un quelconque blanc-seing politique » que l’ex-ministre des Sports se fait « le relai » auprès du président de l’UEFA, Michel Platini, pour lui demander de ne pas jouer la coupe européenne en Israël.

Silence complaisant par contre de l’ex-ministre des Sports sur les nombreuses et graves accusations contre le Qatar.

En effet, alors que le magazine sportif  « France Football » a accusé le Qatar dans une enquête en janvier dernier, preuves à l’appui, d’avoir acheté la Coupe du Monde 2022, l’ex-ministre des Sports ne s’est pas exprimée sur cette affaire et encore moins sur le rapport accablant de la Confédération syndicale internationale (CSI) accusant le Qatar d’être « esclavagiste » à propos des conditions de travail sur les chantiers du Mondial 2022 au Qatar, dans un rapport publié le 10 février dernier.

La Confédération syndicale internationale estime que «la façon dont le Qatar profite de la situation des travailleurs immigrés est une honte pour le football.».

La secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI) Sharan Burrow a estimé que de nombreux ouvriers immigrés risquent la mort en raison des conditions de travail difficiles sur les chantiers du Mondial 2022 au Qatar. «Plus de travailleurs vont mourir pendant la construction (des stades) que de footballeurs fouleront les terrains» a déclaré la responsable syndicale australienne dans une interview au quotidien grec Avgi.

«Le Qatar est un Etat esclavagiste du XXIe siècle» a-t-elle ajouté. Selon Mme Burrow, les ouvriers devront faire face à des températures pouvant grimper jusqu’à 50°C pendant l’été. «Ils risquent les crises cardiaques et la déshydratation… Beaucoup meurent la nuit, de coups de chaud» a expliqué la secrétaire générale, avançant le nombre de 191 décès d’ouvriers népalais pour la seule année 2010.

Elle reproche aussi «le mur du silence» imposé par les autorités qataries quand il s’agit d’évoquer les conditions de travail des ouvriers immigrés. Mme Burrow a insisté sur le fait que les ouvriers n’avaient pas le choix de subir ces conditions de travail, car leurs employeurs confisquaient leurs passeports à leur entrée au Qatar. «La façon dont le Qatar profite de la situation des travailleurs immigrés est une honte pour le football» a jugé la responsable syndicale. «Les pressions sur le Qatar vont augmenter. Le Qatar ne peut plus acheter le respect de la communauté internationale» a-t-elle conclu.

La CSI avait déjà lancé en novembre 2011 une campagne contre la tenue de la compétition dans le petit état du Golfe, un an environ après l’attribution de la compétition, le 2 décembre 2010. Fondée en 2006, la CSI est la première organisation internationale syndicale en termes d’organisations affiliées et d’adhérents (301 organisations réparties dans quelques 151 pays en 2011). La plupart des syndicats français y sont affiliés : CFDT, CFTC, CGT et FO.

 

Rejoignez nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer