Publié le 13 Mar 2013

L’Egypte censure un documentaire sur les Juifs d’Egypte

Par Robert Langlois – lemondejuif.info

 

« Les services de sécurité égyptiens ont arrêté la projection d’un documentaire sur la communauté juive égyptienne lors de son avant-première » a déclaré, mardi, dans un communiqué, la productrice du film sans qu’aucune raison ne lui ai été donnée.

44447_536877363002489_971076524_n

Les « Juifs d’Egypte », un documentaire qui relate la vie de la communauté juive égyptienne dans la première moitié du XXe siècle jusqu’à leur sortie forcée d’Egypte sous la contrainte en grand nombre dans les années 1950, a été projeté en Egypte l’an dernier dans un festival de cinéma privé et avait été approuvé par la censure, une procédure régulière en Egypte.

Le producteur du film, Haytham el-Khamissy, a souligné « que le chef de l’autorité de la censure avait demandé à voir le film avant d’accorder une licence pour sa diffusion dans les cinémas ».

« J’ai été choqué quand il m’a dit cela et lorsque j’ai appris que c’était déjà arrivé avant la projection d’un festival en 2012» a déclaré el-Khamissy dans un communiqué publié sur la page Facebook officielle du film.

« Il n’y a aucune excuse à cela sauf pour retarder et faire obstruction au film», dit-il. « Je vous annonce le retard de la projection de « Juifs d’Égypte » jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée pour ce problème inexplicable, cette décision vise à terroriser la pensée et réprimer la créativité. »

Sous l’ancien régime du dirigeant autocratique Hosni Mubarak, les autorités affichaient un comportement hermétique sur les discussions portant sur la religion et les groupes minoritaires, et ont interdit parfois des livres ou rejeté des scripts de film qui traitaient de ces questions.

Le film a été également projeté aux Etats-Unis, il devait faire ses débuts dans trois salles en Egypte ce mercredi.

Le réalisateur Emir Ramses décrit son film comme un documentaire sur l’Egypte cosmopolite au début du XXe siècle, dans lequel il s’interroge sur le pourquoi et comment les Juifs d’Égypte sont devenus, du jour au lendemain, des ennemis aux yeux des Egyptiens alors qu’auparavant ils vivaient dans une relative coexistence.

Le film est basé sur les témoignages de chercheurs, de personnalités politiques et des exilés Juifs égyptiens.

L’Egypte de jadis comptait une florissante communauté juive avant les hostilités entre l’Egypte et Israël. Selon certaines estimations plus de 65 000 Juifs vivaient en Egypte avant la création de l’Etat d’Israël en 1948, la plupart d’entre eux ont été contraint de fuir vers l’Europe et l’Occident. Certains se sont installés en Israël. Il ne resterait qu’une dizaine de Juifs Egyptiens, la plupart âgés, essentiellement dans le vieux Caire.

Leur départ a été alimenté par le sentiment nationaliste croissant durant les guerres israélo-arabes, à force de harcèlement et de certaines expulsions directes ordonnées par le Président de l’époque, Gamal Abdel-Nasser, et les attaques sur des propriétés juives.

Aujourd’hui, les synagogues sont étroitement surveillées et sont principalement des sites touristiques. Elles font souvent l’objet d’interdictions de visites aux touristes étrangers

 

Rejoignez nous sur Facebook

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer