Publié le 6 Mar 2013

Le Front National et le Front de Gauche pleurent la mort d’Hugo Chavez

Par Samuel Guedj – lemondejuif.info

 

Les hommages des dirigeants politiques français sont nombreux sur Twitter. Ils vont de l’extrême gauche à l’extrême droite, en passant par le Mouvement républicain et citoyen (MRC).

Pour l’«éminence grise » et le principal conseiller de Marine Le Pen, Florian Philippot, le vice-président du Front National, en charge de la stratégie et de la communication, « Chavez c’était d’abord une volonté, un courage, à l’intérieur comme à l’extérieur de son pays ».

PHILIPPOT

Laurent Ozon, ancien membre du FN, a été le premier sur Twitter à relever la succession étonnante de cancers touchant des dirigeants sud-américains, sous-entendant peut-être ainsi la thèse du complot.

OZON

Quelques heures avant l’annonce de la mort de Chavez, le vice-président vénézuélien Nicolas Maduro affirmait que le cancer dont souffrait son leader était le fruit d’une « conspiration » menée par les Etats-Unis et Israël.

Chavez avait lui-même fait ce commentaire en décembre 2011 : « Les Etats-Unis pourraient inoculer le cancer grâce à leur technologie ».

Le leader du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, proche d’Hugo Chavez, a salué sur Twitter le président vénézuélien, quelques minutes après l’annonce de sa mort « Ce qu’il est ne meurt jamais ».

chavez-530x397

M. Mélenchon a effectué plusieurs voyages au Venezuela. En juillet, alors qu’il se trouvait à Caracas, il avait estimé qu’il existait « beaucoup de préjugés sur Chavez en Europe » tout en soulignant que, pour lui, la « révolution bolivarienne » était une « source d’inspiration ». Il a salué à plusieurs reprises par le passé le « volontarisme politique » de Chavez.

L’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement a, quant à lui, déclaré : « Je l’ai rencontré il y a dix ans et nous avions immédiatement sympathisé. C’était un homme généreux, animé d’une foi sincère en l’humanité et d’un ardent désir de justice sociale ». « Il restera dans l’histoire comme celui qui aura su intégrer dans la démocratie vénézuélienne les populations indiennes jusqu’alors tenues en marge », a poursuivi le président d’honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC). « Pendant quinze ans, il aura tenu en respect ses adversaires en s’appuyant sur le seul suffrage universel. Puisse le peuple vénézuélien maintenir son héritage ! »

Mairie11Chavez02

Au moment où est écrit cet article, « l’humoriste » antisioniste Dieudonné ne s’est pas encore exprimé sur la disparition d’Hugo Chavez. En 2006, il avait rencontré à Damas le président vénézuélien et avait déclaré qu’il était « le chef de la résistance mondiale à l’impérialisme américain ».

 

Rejoignez la page officielle Facebook lemondejuif.info en cliquant sur ce lien et en likant notre page !

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer