Publié le 15 Mai 2017

Cyberattaque mondiale : pourquoi Israël a été épargnée

agence immobilière Transalion

Au moins 150 pays ont été touchés par la cyberattaque mondiale sans précédent lancée vendredi 12 mai. Parmi les rares pays épargnés : Israël. L’Etat hébreu a fait de la cybersécurité l’une de ses priorités en dotant son armée d’une unité d’élite consacrée à l’informatique et tournée vers la cybersécurité : l’unité 8200. Les futurs experts sont recrutés dans les lycées et formés dans deux centres dédiés au perfectionnement informatique.

Israël, qui a des ennemis déclarés, est régulièrement la cible d’activistes pro-palestiniens. Un risque pris très au sérieux par l’armée. Selon la presse israélienne, l’Iran a également tenté de s’attaquer récemment au réseau informatique national, sans succès.

Un demi-milliard de dollars investis dans la cybersécurité en 2016

Ce week-end, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, s’est félicité de la capacité de résistance du pays.

D’après un officier cité par le journal Maariv, le « rançongiciel » utilisé était connu depuis mars dernier.

Enjeu militaire, la cybersécurité est aussi un enjeu économique pour Israël. Depuis 2010, les entreprises spécialisées se multiplient. En 2016, un demi-milliard de dollars a été investi dans 365 sociétés d’après des éléments révélés lors du dernier salon consacré à la cybertechnologie. 1 600 emplois sont à pourvoir dans le secteur.

Lire sur ►►► FranceTvInfo | Photo : DR

Yossi Avraami

Recherche