Yossi Avraami
Publié le 25 Avr 2017

Extermination des Juifs : les propos infâmes du nouveau chef temporaire du FN

agence immobilière Transalion

La candidate du Front national (FN), Marine Le Pen, a annoncé, à deux semaines du second tour de la présidentielle, se mettre en retrait de la présidence du parti frontiste.

L’eurodéputé Jean-François Jalkh, 60 ans, jusque-là premier vice-président du parti d’extrême droite, va remplacer Marine Le Pen à la tête du FN.

À l’annonce de sa nomination, des internautes ont ressorti des propos négationnistes du nouveau dirigeant du parti à la flamme.

« … sur l’utilisation d’un gaz, par exemple, qu’on appelle le Zykon B (sic), moi, je considère que d’un point de vue technique il est impossible je dis bien impossible de l’utiliser dans des […] exterminations de masse. Pourquoi ? Parce qu’il faut plusieurs jours avant de décontaminer un local qui a été… où l’on a utilisé du Zyklon B », avait-il déclaré le 14 avril 2000 à St-Cloud.

En 1991, M. Jalkh s’était affiché au côté de Jean-Marie Le Pen à une cérémonie de commémoration du maréchal Pétain.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info  | Photo : DR

Yossi Avraami

Recherche

Yossi Avraami
Yossi Avraami