Publié le 1 Avr 2017

Le dessinateur Joann Sfar : « Laisser crier « mort aux juifs » dans les rues de Paris, c’est inacceptable »

sfar-antisemitisme

Le dessinateur et scénariste de bande dessinée, Joann Sfar, qui a notamment coécrit la série le Chat du rabbin, a dénoncé samedi la manifestation antijuive autorisée samedi à Paris par la Préfecture de Police.

« Laisser crier « mort aux juifs » dans les rues de Paris, c’est inacceptable. La préfecture autorise une manifestation « pour la séparation du CRIF et de l’état » et interdit qu’on manifeste contre cette saloperie. J’ai tant honte. La préfecture ne fait pas son travail. Pour mémoire les précédentes manifestations de ce type s’étaient terminées par des mises à sac de synagogue et de commerces juifs en plein Paris. C’est irresponsable. Quelles larmes de crocodile verseront demain les politiques qui depuis des années laissent proliférer ce nouveau racisme ? », a-t-il dénoncé dans une publication Facebook.

Près de 200 anti-israéliens ont participé au rassemblement du groupuscule français pro-Hamas EuroPalestine.

En 2016 déjà, Joann Sfar avait dénoncé en dessin la façon systématique des médias et des autorités françaises de qualifier de « déséquilibrés » les auteurs d’attaques antisémites.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche