Publié le 2 Avr 2017

Apologie du terrorisme en plein Paris : la photo qui pourrait couter très cher à la présidente d’EuroPalestine

apologie-terrorisme-europalestine

La présidente du groupuscule français anti-israélien EuroPalestine, Olivia Zemor, a été prise samedi en flagrant délit d’apologie du terrorisme en déployant une banderole de soutien au terroriste libanais George Ibrahim Abdallah.

La photo, prise par notre correspondant à Paris, a été transmise au Préfet de Police.

L’apologie du terrorisme consiste à présenter ou commenter favorablement des actes terroristes déjà commis. Pour être punie, l’apologie doit avoir été faite publiquement.

Sur la banderole déployée par la présidente d’EuroPalestine, le terroriste libanais est qualifié de « communiste révolutionnaire, militant pour la Palestine ».

Or, l’ancien chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL) été arrêté à Lyon en 1984 puis condamné à perpétuité pour complicité dans les assassinats, en 1982 à Paris, de deux diplomates, l’Américain Charles Robert Ray et l’Israélien Yacov Barsimantov.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : Le Monde Juif .info

Recherche