Publié le 11 Jan 2017

Netanyahu : « Abbas n’a pas condamné l’attentat de Jérusalem et son parti glorifie l’auteur de l’attaque »

agence immobilière Transalion


NETANYAHU-TLV

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé lundi le président palestinien Mahmoud Abbas et son parti, le Fatah, d’avoir une responsabilité dans l’attaque au camion-bélier perpétrée à Jérusalem, qui a fait quatre victimes, dont trois jeunes femmes.

« Abbas n’a pas condamné l’attentat de Jérusalem et son parti glorifie l’auteur de l’attaque », a dénoncé le dirigeant israélien lors d’une visite d’une base militaire avec le ministre de la Défense Avigdor Liberman.

Le ministre israélien de la Défense a quant à lui accusé le dirigeant palestinien d’avoir donné des « instructions directes » aux imams pour inciter à la haine.

« Tout ce que nous avons vu ces derniers jours s’est produit sur les instructions directes données par Abou Mazen [nom de guerre de M. Abbas] aux imams d’encourager à la haine dans les mosquées », a-t-il affirmé.

Le pape François recevra samedi le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas au Vatican. En 2015, le pape avait qualifié M. Abbas « d’ange de la paix ».

Le souverain pontife a dénoncé lundi dans ses vœux au corps diplomatique la « folie homicide » du terrorisme djihadiste tout en occultant les attaques terroristes contre Israël.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR