Publié le 23 Sep 2016

La Chine à Israël : « Le potentiel est grand entre nos deux pays et nos deux peuples »

agence immobilière Transalion

CHINE-ISRAEL-TOURISME

Les dirigeants chinois et israéliens ont promis de renforcer la coopération bilatérale dans différents domaines, comme l’innovation, la protection de l’environnement, l’agriculture et la biologie ainsi que dans la mise en place de l’Initiative de la Ceinture et de la Route chinoise.

Le consensus a été atteint lors des réunions entre Zhang Dejiang, président du Comité permanent de l’Assemblée Nationale Populaire de Chine, et le président israélien Reuven Rivlin, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président de la Knesset (parlement israélien), Yuli Edelstein, en début de semaine.

M. Zhang, qui a rencontré M. Netanyahu juste après son arrivée dans la région lundi, où il a entamé une visite de quatre jours en Israël et en Palestine, a déclaré au dirigeant israélien que le potentiel est grand et la perspective est large pour que la Chine et Israël renforcent leur coopération.

Il est important de mettre en place le consensus atteint entre les leaders des deux pays et de contribuer à la réalisation des résultats positifs issus de la coopération bilatérale dans différents domaines, a souligné M. Zhang, ajoutant que l’Initiative de la Ceinture et de la Route proposée par le président chinois Xi Jinping a apporté aux pays du Moyen-Orient plus d’opportunités pour promouvoir leur développement.

L’initiative fait référence à la construction d’une Ceinture économique de la Route de la soie et de la Route de la soie maritime du 21ème siècle. Elle a pour but de construire un réseau commercial et d’infrastructures reliant l’Asie à l’Europe et l’Afrique le long des routes commerciales de l’Antiquité.

La Chine est prête à travailler avec Israël pour développer pleinement le rôle des comités sur la coopération bilatérale dans les domaines de l’économie et de la technologie ainsi que des innovations, renforcer leur coopération étroite dans les sciences et les innovations des technologies et le développement des talents, et pour œuvrer en faveur des progrès anticipés dans les négociations sur le libre-échange afin de créer un meilleur environnement pour le développement des relations bilatérales, a-t-il ajouté.

M. Netanyahu a exprimé son accord avec les propositions pragmatiques de M. Zhang, déclarant qu’Israël considère la Chine comme un partenaire de coopération prioritaire.

Les avantages du développement économique des deux pays sont réciproquement complémentaires et il existe des domaines de coopération vastes pour eux, a-t-il poursuivi, espérant que les deux parties renforceront la coopération dans les domaines tels que les innovations, la protection environnementale, l’agriculture et la biologie.

Israël souhaite participer à l’Initiative de la Ceinture et de la Route et aux activités de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures, a-t-il ajouté.

Lors de sa rencontre avec le président Rivlin mardi, M. Zhang a déclaré que les relations sino-israéliennes jouissent d’un développement solide et durable depuis que les deux pays ont établi des relations diplomatiques, notamment ces dernières années, qui ont abouti à des bénéfices tangibles pour les deux pays et les deux peuples.

Indiquant que la Chine et Israël célèbreront le 25ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques l’année prochaine, M. Zhang espère que les deux pays saisiront l’opportunité pour élever les relations bilatérales.

D’après M. Rivlin, Israël est reconnaissant envers les Chinois pour leur aide vis-à-vis des Juifs au cours de la Seconde Guerre Mondiale et souhaite saisir les opportunités de coopération et approfondir les relations bilatérales.

Lors de sa rencontre avec le président de la Knesset mardi, M. Zhang a déclaré que les échanges entre les législatures chinoises et israéliennes sont un composant important des relations bilatérales.

Les deux parties devraient maintenir une coopération amicale à tous les niveaux, renforcer le partage des expériences concernant les contributions législatives au développement national, et continuer à optimiser l’environnement législatif pour faciliter la coopération entre les entreprises des deux pays et les échanges humains, a souligné M. Zhang.

M. Edelstein a quant à lui déclaré qu’il existe un large consensus au sein de la Knesset sur le développement des relations avec la Chine et que le parlement israélien était prêt à approfondir ses échanges et sa coopération avec l’Assemblée nationale populaire de Chine, et à jouer un rôle actif dans la consolidation de l’amitié, la promotion du développement, l’amélioration des conditions de la population et la protection de l’environnement.

Avant leur rencontre, MM. Zhang et Edelstein ont signé un protocole d’accord sur l’établissement d’un mécanisme pour des échanges réguliers entre l’Assemblée nationale populaire de Chien et la Knesset.

M. Zhang a également rencontré Isaac Herzog, président du parti travailliste israélien. Lors de cette rencontre, M. Zhang a déclaré que les contacts entre les partis politiques étaient importants pour promouvoir les relations entre les pays.

Le Parti Communiste Chinois souhaite effectuer des échanges avec tous les partis israéliens, y compris les Travaillistes, pour faire avancer le développement des relations sino-israéliennes, a-t-il poursuivi.

D’après M. Herzog, son parti accorde de l’importance au renforcement du dialogue et des échanges avec la Chine et souhaite apprendre des expériences utiles.

Au cours de son séjour en Israël, M. Zhang s’est rendu au Musée de l’holocauste Yad Vashem, où il a posé une gerbe en mémoire des millions de Juifs tués pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il s’est également rendu à l’Institut Weizmann des Sciences dans le centre d’Israël où il a discuté avec des scientifiques israéliens des sciences et des innovations technologiques et de la commercialisation des innovations technologiques.

© (RCI) | Photo : DR

Recherche