Publié le 11 Mar 2016

Jérusalem : découverte exceptionnelle d’un rare sceau de 2.500 ans, preuve d’une vie précoce juive

agence immobilière Transalion

IAA

Un rare sceau de 2.500 ans portant un nom hébreu d’une femme a été découvert en dehors de la vieille ville de Jérusalem, a annoncé l’Autorité des Antiquités d’Israël (IAA).

Le sceau a été trouvé dans un site archéologique du quartier de Silwan, à l’est de Jérusalem. Le sceau, en pierre semi-précieuse, porte une inscription en lettres hébraïques « Elihana bat Gael », qui signifie: « Elihana fille de Gael ». Les archéologues ont trouvé un autre sceau là-bas, portant l’inscription « Sa’aryahu ben Shabenyahu ».

« Des sceaux personnels, tels que ceux d’Elihana et Sa’aryahu, ont été utilisés pour la signature des documents, et ont souvent été incrustés comme partie d’une bague qui a été portée par le propriétaire », a déclaré le Dr Doron Ben-Ami, directeur de l’excavation.

« Dans l’antiquité, ils désignaient l’identité, la généalogie et le statut du propriétaire du sceau », a-t-il conclu.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche