Publié le 18 Jan 2016

Propos criminels de Rony Brauman sur la kippa : Le Monde Juif .info saisit le CSA

agence immobilière Transalion

BRAUMAN

Le directeur de la publication du site Le Monde Juif .info, Yohann Taïeb, a saisi lundi le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) après les propos criminels de l’ancien président de Médecins sans frontières, Rony Brauman, sur le port de la kippa.

« Le 16 janvier, au micro de David Abiker (Europe 1), dans C’est arrivé cette semaine, l’ancien président de Médecins sans frontières, Rony Brauman, a assimilé le port de la kippa à une affiliation politique et un signe d’allégeance à la politique raciste de l’État d’Israël« , rappelle M. Taïeb, dans un courrier adressé au président du CSA.

« Au-delà de l’insulte faite aux fidèles juifs, les propos de M. Brauman légitimisent les attaques et agressions contre les Juifs, alors que la communauté juive française est exposée à des menaces sans précédent depuis la Seconde guerre mondiale », déplore Le Monde Juif .info.

« Le 17 janvier, dans C’est arrivé demain, dans une mise au point, le journaliste David Abiker, qui n’a à aucun moment fait remarquer à M. Brauman la dangerosité des propos tenus, s’est justifié en expliquant que ses invités sont responsables de leurs propos. Cette défense est intenable. Selon votre charte déontologique, une obligation commune incombe à tous les éditeurs : celle de la maîtrise de l’antenne. L’éditeur est responsable de ce qu’il diffuse et doit se porter garant des propos tenus à l’antenne », rappelle le directeur de la publication.

« L’absence de réaction du journaliste est de nature à banaliser et à propager des comportements discriminatoires. Par conséquent, Europe 1 a méconnu l’article 2-4, qui impose au titulaire de la convention de veiller à ne pas encourager des comportements discriminatoires à l’égard des personnes et l’article 2-10, qui lui impose de maîtriser son antenne. Votre instance a le devoir de condamner ce dérapage intolérable et de mettre en demeure Europe 1 de respecter ses devoirs au regard de la convention signée », conclu le courrier adressé au président du CSA.

En 2015, le CSA avait adressé une mise en demeure à RMC et BFMTV après une interview de l’ancien ministre Roland Dumas par le journaliste Jean-Jacques Bourdin, qui lui avait demandé si Manuel Valls était « sous influence juive ».

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche