Ba-hit
Publié le 28 Mai 2015

Corruption à la FIFA : Jack Warner, un des « ripoux » de la FIFA, accuse les « sionistes »

agence immobilière Transalion

WARNER

Jack Warner, ancien vice-président de la FIFA, soupçonné de corruption par la justice américaine, accuse depuis plusieurs années les « sionistes » d’être derrière les révélations sur le système de corruption au sein de l’instance du football mondial.

« Je parlerai du sionisme, qui est probablement la raison la plus importante pour laquelle l’attaque contre (Mohamed) Bin Hammam [le Qatari candidat contre Sepp Blatter en 2011, soupçonné d’avoir acheté des voix] et moi a été montée », avait-il déclaré en 2011 dans les colonnes du Trinidad Guardian.

Accusé d’avoir utilisé sa position dans le foot à des fins lucratives et personnelles, Jack Warner a démissionné en 2011.

L’ex-président de la Concacaf (1990-2011) fait partie des personnes soupçonnées par la justice américaine. Il est accusé d’avoir sollicité 10 millions de dollars du gouvernement sud-africain pour lui attribuer le Mondial 2010.

Yossi Abuksis – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche