Ba-hit
Publié le 8 Déc 2014

Israël/Gaza : la CPI rehausse le statut diplomatique de la « Palestine »

agence immobilière Transalion

CPI

L’Assemblée des États de la Cour pénale internationale (CPI) a rehaussé lundi le statut diplomatique de la « Palestine », ouvrant la voie à des enquêtes contre Israël pour de prétendus crimes de guerre à Gaza, rapporte Al Jazeera.

Selon la chaine d’information qatarie, si la Palestine, désormais membre observateur de la CPI, s’applique à ratifier le Statut de Rome, il sera beaucoup plus difficile pour l’instance internationale de rejeter les demandes d’enquêtes des Palestiniens.

Ce vote intervient alors que le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a réitéré dimanche ses menaces de saisir la CPI contre Israël si le Conseil de sécurité des Nations Unies s’oppose à une résolution palestinienne prévoyant le retrait des Israéliens des « territoires occupés depuis 1967 » au plus tard en novembre 2016.

Début août, la CPI s’était déclarée incompétente pour statuer sur les prétendus crimes de guerre commis par Israël à Gaza, faute d’adhésion de l’Autorité palestinienne au Statut de Rome.

L’Autorité palestinienne, qui a pourtant adhéré en avril dernier à 15 conventions et traités internationaux, n’a à ce jour jamais déposé la moindre demande d’adhésion au Statut de Rome, par crainte d’être poursuivie par Israël pour crimes de guerre ou incitation au terrorisme.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Yossi Avraami

Recherche

Yossi Avraami
Yossi Avraami