Publié le 15 Juil 2013

Rembrandt, l’amoureux du Peuple juif, fête ses 407 ans

 

Par Déborah Partouche

 

Les connaisseurs passionnés de Rembrandt fêtent aujourd’hui le 407ème anniversaire de la naissance du peintre néerlandais. Google a mis à l’honneur à cette occasion un autoportrait de l’artiste réalisé en 1659. Fils d’un meunier et d’une fille de boulanger, Rembrandt est décédé à 63 ans, en 1669.

Google-Doodle--Rembrandt-van-Rijn-2054429

Connu pour ses portraits et autoportraits, Rembrandt maîtrisait parfaitement l’art du clair-obscur, et est remarquable sur les scènes bibliques et historiques. Les lettres « Google » gravées derrière l’autoportrait du peintre ont été ajoutées pour rendre hommage au travail de gravure du maître.

Rejoignez-nous sur Facebook

Rembrandt a réalisé 400 peintures à l’huile, 300 dessins et une centaine de portraits.

Ce que Rembrandt puise dans la Bible, ce n’est pas la doxa révélée d’une religion, mais la nature humaine dans sa noblesse et sa cruauté. L’obsession divine d’Abraham, les pulsions hystériques de la femme de Putiphar, l’amour patriarcal de Jacob pour ses enfants, la cruauté de Sarah humiliant Agar, la nudité primaire d’Adam et d’Eve sont de l’ordre de la nature humaine. C’est l’essence même de l’œuvre de Rembrandt et c’est aussi pourquoi ses œuvres trouvent des résonnances à toutes les époques à travers les siècles.

Ainsi, pendant longtemps, Rembrandt fut considéré comme un ami des juifs, un artiste qui non seulement était proche d’eux, mais les avait peints en grand nombre.

Rejoignez-nous sur Facebook

Recherche